• Ferme de Beaurepaire

Tout savoir sur le miscanthus

Mis à jour : 17 déc. 2020


Le miscanthus Giganteus ?

Cette plante vivace et stérile originaire d’Asie, encore très peu connue, présente de nombreux avantages...

D'apparence, elle ressemble de loin au roseau, des tiges avec des feuilles !

Comment se cultive le miscanthus ?

Les rhizomes de miscanthus se plantent au mois d’avril . Une fois implanté, il reste en place pendant une vingtaine d’années. Ses cannes peuvent atteindre 3 à 4 m de hauteur et se récoltent sèches à la fin de l’hiver, en mars/avril. Cette plante très résistante s’adapte facilement aux conditions climatiques difficiles (sécheresse, inondations, gel, neige) et peut s’épanouir sur tout type de sol (sablonneux, caillouteux, argileux...).


Sa culture présente de nombreux avantages !

D'une part, cette culture ne nécessite ni intervention mécanique (tracteurs, charue, labour...), ni intervention chimique (produits phytosanitaires, pesticides, fongicides...), ce qui est à la fois bon pour la vie du sol et pour la conservation de la biodiversité.

D'autre part, la biomasse issues des tiges et des feuilles se valorise de diverses façons.

Les tiges sont récoltées au bout de 3 ans après leur plantation, puis tous les ans.


Mais pour quelle utilisation ?

Ici, à la ferme de Beaurepaire, on en fait des ballots et on le commercialise en paillage horticole et en litière pour animaux !

Mais ses utilisations sont nombreuses : on peut également s’en servir comme biocombustible, biomatériau ou alors le transformer pour en faire du plastique biosourcé ou encore du biocarburant !




Retrouvez nos articles détaillés sur les utilisations du miscanthus !

#miscanthus #écologique #paillage #biodiversité

72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook

©2019 by Maule Miscanthus. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now